Pompéi émerge le Trésor de la Sorcière

Pompéi émerge le Trésor de la Sorcière

Naples – Nouvelles surprises de la Maison du Jardin, la domus pompeiana est devenu célèbre en 2018 pour l’enregistrement qui a changé la date fatidique de l’éruption du Vésuve. Aujourd’hui, ses murs en retour une richesse singulière: colliers, amulettes, des scarabées et orientale, les miroirs et les objets de la femelle semblait archéologues qui sont enfermés dans un coffre au trésor, révélant les effets colorés ambre, améthyste, de l’émail, des cristaux et des pierres semi-précieuses.
Presque certainement, il n’est pas de les joyaux de la maîtresse de la maison, une jeune femme riche que dans le portrait trouvé sur un mur de la domus de porter une paire de boucles d’oreilles raffinées. L’absence d’ori, un must pour les matrones de Pompéi, la mise en place de la cassette dans un environnement de service et la présence d’objets dans le singulier, mais non strictement précieux – des poupées, des godes, des cloches, les poings fermés, l’oreille, et un petit crâne semblent suggérer une manière différente-une sorte de boîte magique qui contenait tout le nécessaire pour conjurer le mauvais œil, portant sur la fertilité, de la séduction et de la bonne réalisation d’une naissance ou d’un mariage. De grande valeur sont les gemmes et les différentes pâtes de verre sculpté de figures féminines, une tête de Dionysos et d’un satyre, la danse.

“Des bijoux à porter sur les occasions de rituels, de plus d’être élégant”, a expliqué Massimo Osanna, récemment nommée à la direction du Parc Archéologique de Pompéi, probablement tenu par une personne – peut-être une esclave qui a la capacité de guérison et de pouvoirs magiques.
Nettoyé et restauré dans les laboratoires du Parc, et les trésors de la sorcière va maintenant être examinés un par un, à la recherche de certaines informations sur leur signification.

Dans l’intervalle, enquête sur la famille qui vivait dans la domus dans la Regio V. une autre pièce, en fait, retourné les restes du squelette d’une dizaine de personnes exterminées par la fureur du volcan alors qu’ils tentaient de se sauver eux-mêmes: un groupe composé uniquement de femmes et d’enfants, alors que, selon toute probabilité, les hommes avaient quitté la reconnaissance à la recherche de voies d’évacuation, comme semble le confirmer la découverte de l’os de la deux hommes juste au-delà de la porte de la maison. La structure de l’association des locataires de la Maison et le Jardin semblait contrarié par les fouilles clandestines et mené entre le dix-Septième et dix-Huitième siècles, qu’ils n’ont qu’à s’incliner pour les victimes des objets précieux qui a cherché à apporter, sauf au moment de la catastrophe, à l’exception d’un anneau de fer et une amulette de faïence.

“Nous essayons d’établir des relations et de reconstruire la biographie de la famille, en groupe, à travers l’analyse de l’ADN”, poursuit-il, Hosanna: “nous Pensons que c’est un ensemble de familia dans le sens du terme romain, et y compris les esclaves au service. Et qui sait à propos de la boîte de précieuses de ne pas appartenir à l’une de ces victimes. Particulièrement intéressante est l’iconographie des objets récurrents et des amulettes, en invoquant la bonne fortune, de la fertilité et de la protection contre la malchance. Et, par conséquent, le nombre de pendentifs en forme de petit phallus, ou l’oreille, le poing fermé, le crâne, la figure de Arpocrate, les coléoptères. Les symboles et l’iconographie qui sont maintenant dans le cadre de l’étude afin de comprendre le sens et la fonction ».

Bientôt, les bijoux seront exposés dans la salle des Fouilles en collaboration avec d’autres bijoux, à pompéi, dans un projet qui poursuit la voie ouverte par la Vanité, le spectacle, qui a été de comparer l’ancien orfèvrerie du vésuve avec les trésors des Cyclades.

Lire aussi:
• La vanité: histoires des joyaux de la Grèce et de Pompéi
• Pompéi émerge le mythe de Narcisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *